David, Leo

Leo David, 1864-1952 Franse School

Le peintre Léo David est né à Saint-Germain-de-Marencennes en 1864. Il y a fréquenté l’école communale, avant de se rendre à La Rochelle dans l’intention de devenir instituteur. Mais il montre très tôt des dispositions artistiques et suit les cours de Furcy de Lavaut à La Rochelle puis, à Paris, ceux de Luc Olivier Merson. Reçu au professorat de dessin en 1893, il enseigne à Pezenas (Hérault) puis à Libourne, jusqu’à sa retraite, qu’il passera dans son village natal de Charente-Maritime. Il y décède en 1952.
Il rapporta de ses lointains voyages (Allemagne, Angleterre, Italie, Grèce, Turquie, Egypte…) une quantité d’études, à partir desquelles il réalisa de nombreux tableaux. Il peignit également moult bouquets, natures mortes et portraits.
Une partie de ses oeuvres se trouve au musée de Libourne. D’autres appartiennent à des particuliers. En 2007, une exposition fut organisée par l’association “Sauvegarde du patrimoine de St-Germain-de-Marencennes” à la mairie, en présence de son petit-fils qui lui-même avait prêté quelques oeuvres.
La Commune de St-Germain-de-Marencennes possède 7 tableaux : 4 portraits, protégés au titre des monuments historiques, et 3 bouquets. Ils sont en mauvais état et nécessitent une restauration.

Schilderijen van David, Leo